Le mot de la présidence

Cette année restera à bien des égards une année de transition pour la Société Académique. Comme annoncé, un processus de recrutement a été mis en place en vue de la succession de notre administratrice, Caroline Baltzinger, après 29 ans de bons et loyaux services. Lors de la réunion du Comité de juin dernier, un hommage appuyé lui a été rendu en présence des anciens présidents, André Hurst, Pierre Buri et Jean-Michel Dayer. Je profite de cette occasion pour lui réitérer notre gratitude pour son engagement au cours de ces trois décennies. Caroline ne nous quitte pas puisqu’elle a intégré le Comité en qualité de représentante de la société civile.

Dans la foulée, j’ai le plaisir d’annoncer que le comité de sélection a choisi, parmi 250 candidats et candidates, Mme Sophie Meylan pour assumer la tâche d’administratrice de la SACAD, pendant trois mois, d’avril à fin juin, en tandem avec Caroline et, depuis le 1er juillet, en solo. Le Comité avait ratifié ce choix dans sa séance du 25 janvier 2023. Nous lui souhaitons une carrière fructueuse au sein de notre association, à défaut qu’elle puisse atteindre la longévité de celle qui l’a précédée.

Après la vente l’année dernière du chalet et du jardin alpin de la Linnaea à la commune de Bourg-Saint-Pierre, le montant perçu a été intégré aux fonds communs de la SACAD avec une attribution préférentielle des revenus générés à des projets en lien avec la botanique, sous réserve bien sûr de leur excellence reconnue par l’évaluation de nos experts.

Comme je vous l’indiquais il y a un an, à côté de la commission de médecine, deux commissions ont été mises en place, pour les sciences humaines et pour les sciences exactes et naturelles, respectivement, afin de permettre la mutualisation des moyens dans ces différents domaines et le soutien de projets de plus grande envergure que par le passé. Ainsi, la numérisation des archives Jean-Piaget a-t-elle pu bénéficier d’une subvention importante à la suite de la décision de la commission des sciences humaines, à l’instar de l’équipement d’un laboratoire spécialisé à l’intention de la Pre Kimberly A. Kline, recrutée par la Faculté de médecine en qualité de professeure ordinaire dans le domaine de la bactériologie.

Le comité s’est également penché sur la politique de gestion des fonds de la SACAD et insisté sur l’évitement nécessaire des investissements dans les domaines de l’armement, du tabac et des énergies fossiles. Il a également entériné la nomination de M. Jean-Pascal Rolandez à la présidence de notre commission financière, évitant ainsi toute confusion entre cette fonction et celles du trésorier, gestionnaire du patrimoine.

Loin d’être figée dans un passé certes glorieux mais parfois suranné, la SACAD évolue donc et se modernise tout en gardant dans son viseur son objectif intangible : le soutien à l’excellence des activités académiques de l’Université de Genève dans le respect de l’esprit des dispositions des différents fonds qui composent son patrimoine.

Renouvellement des mandats au comité : Les membres du comité suivants ont accepté d’être proposés à l’Assemblée générale du 22 novembre 2023 pour un renouvellement de deux ans de leur mandat conformément aux statuts : Mmes Guillemette Bolens et Monique Caillat, MM Henri Bounameaux, Christian Bovet, Nicolas Demaurex, Renaud Gagnebin, Michel Grandjean et Gilles Oddon.

Transition disais-je il y a un instant, pour l’administratrice, mais aussi pour le président puisqu’à la fin du mois de juin prochain, c’est M. Christian Bovet qui me succèdera dans la fonction que j’exercé depuis 2019 avec bonheur. Membre du comité depuis 2019, Christian a été doyen de la faculté de droit de l’Université de Genève et accèdera cet été à la fonction de professeur honoraire au moment de son départ à la retraite. Il disposera dès lors de tous les atouts – seul lui manquait le temps – pour préserver et faire évoluer notre association ces prochaines années en s’appuyant sur un comité aussi efficace que motivé.

                                                                      Henri Bounameaux, Président